rousseau souveraineté grece france
espoir économie politique médias europe

mar.

17

févr.

2015

L’Union Européenne veut faire du « naufrage grec » un exemple (Paul Krugman) 

D’accord, cela peut apparaître incroyable et pas dans le bon sens. Les discussions du gouvernement grec avec les ministres des Finances des pays de l’UE ont abouti à un projet de déclaration, que les Grecs ont décrit comme « absurde». Ce texte est loin d’être remarquable. A mon avis , voici la phrase clé:


Les autorités grecques s’engagent à dégager un excédent budgétaire primaire approprié afin de garantir la viabilité de leur dette en conformité avec les objectifs fixés dans la déclaration de l'Eurogroupe de novembre 2012. En outre, toute nouvelle mesure devra s’accompagner de nouvelles recettes afin de ne pas compromettre la stabilité financière du pays.

Lire la suite

dim.

15

févr.

2015

« Par la même raison que la souveraineté est inaliénable, elle est indivisible » Jean-Jacques Rousseau

Yanis Varoufakis
Yanis Varoufakis

7 janvier 2015, deux terroristes islamistes Chérif et Saïd Kouachi pénètrent dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo armés de fusils d’assaut et assassinent onze personnes dont huit membres de la rédaction. Le 8 janvier 2015, un complice des frères Kouachi, Amedy Coulibaly assassine une policière municipale à Montrouge avant de tuer le lendemain quatre personnes de confession juive lors d’une prise d’otage dans une supérette casher porte de Vincennes à Paris.


25 janvier 2015, le parti de gauche radicale Syriza remporte 149 sièges sur 300 lors des élections législatives grecs. Le 26 janvier Syriza choisit de s’allier avec le parti souverainiste de droite des Grecs indépendants afin de former un gouvernement. Le 28 janvier 2015, le leader de Syriza, Alexis Tsipras est nommé premier ministre.

Lire la suite 4 commentaires

mar.

10

févr.

2015

Nicolas Baverez, il est surtout Charlibéral !

Nicolas Baverez est éditorialiste.

Au Point.

Depuis 30 ANS, Nicolas Baverez nous explique que les français sont sclérosés intellectuellement, au prétexte ridicule qu'ils refusent d'appliquer les recettes économiques qui ne marchent pas ailleurs.

 Nicolas Baverez partage avec nombre de ses pairs cette extraordinaire capacité d'être à la fois inamovible ET dans l'erreur depuis des années... Pro finance, pro-dérégulation avant la crise... pourfendeur de la dette publique, de l’État obèse, de la fraude sociale, du chômage volontaire, du SMIC trop élevé, une fois l'orage passé... Bref, un mec comme ça, avec les pauvres...

Quoi qu'il en soit, après les tristes événements de janvier, il était Charlie, Nicolas ; et même plus que ça... disons, « Charlibéral. »

Lire la suite 2 commentaires

jeu.

05

févr.

2015

"Appelle Odoxa, coco, ils sont trop forts en sondages bidons !"

Connaissez-vous Gaël Sliman ? Forcément. C'est un touche-à-tout :

-président d'Odoxa (son propre institut de sondage),

-chroniqueur à BFM,

-contributeur à l'Obs,

-invité régulier de l'émission C dans l'air.

Sa mission ? Hanter plateaux télé et studios radiophoniques en tant qu'expert sondagier, analyste froid et rigoureux des "français", cette masse informe dont il tâte le pouls régulièrement avec une scientificité quasi chirurgicale... Son arme favorite ?  Le BAROMETRE... C'est bien ça, un baromètre, c'est scientifique et tout et tout... Ça ne triche pas...

Tenez, ce matin, dans le Figaro, en apprenant, grâce à l'institut Odoxa de Gaël Sliman, que Plus de huit Français sur dix (82%) réclament plus que jamais de François Hollande qu'il aille plus loin et qu'il soit plus radical dans ses orientations en allant au-delà des mesures déjà annoncées, il fallait être sacrément droit dans ses bottes intellectuellement pour en douter, n'est-ce pas ? Eh bien, ce fut mon cas. J'ai donc été consulter le fameux BAROMETRE de l'économie Odoxa, février 2015.

 

Lire la suite 8 commentaires

mer.

04

févr.

2015

Henri Guaino et son "ami" Thomas Legrand

henri guaino thomas legrand léa salamé france inter matinale

Lundi 2 février 2015, sur les ondes d'Inter, s'est produit un étrange événement. Quelque chose d'assez rare, de suffisamment cocasse pour faire l'objet d'un post...

Alors ?

"Une bonne interview de Léa Salamé" entends-je ?

Non, non... quand même pas. "Un journal de gauche" dis-tu, toi ? Malheureux...


Eh bien voilà : Henri Guaino, venu nous expliquer la non-position de l'UMP, rapport au second tour FN-PS dans la circonscription du Doubs, a soudain confessé, très tranquillement être l'"ami" de Thomas Legrand, éditorialiste bien connu des auditeurs de la matinale de Patrick Cohen. "Et celui-ci a-t-il bronché, me direz-vous ? Tiqué, au moins ?"

Nenni.

Lire la suite 3 commentaires

mar.

03

févr.

2015

"La démocratie a besoin de débat public, pas d'information"  Christopher Lasch

Dans son ouvrage visionnaire, La révolte des élites et la trahison de la démocratie, paru en 1994, l'historien et sociologue Christopher Lasch déconstruit le paradoxe suivant : comment, en cet âge béni de l'information est-il possible que le débat public n’intéresse plus personne ?

Une question d'autant plus actuelle aujourd'hui que la concentration économique mais surtout idéologique de la presse traditionnelle s'est tranquillement poursuivie ces deux dernières décennies...

Alors ? Qu'est-ce qu'une information ? Dans quel but la donne t-on au citoyen ? Surtout, à quelle condition peut-elle lui être utile ?

 

Lire la suite 6 commentaires

sam.

31

janv.

2015

Non, Charline ! Nicolas Dupont-Aignan ne dit pas que des "euro-conneries".

En écoutant le billet de Charline Vanhoenacker, mercredi de cette semaine à 7h57, j'ai pensé deux choses : d’abord, que la nouvelle star de France Inter avait vraiment l’air sympathique. Franchement  : du genre, une personne avec qui tu bois des godets chaque vendredi soir, en te poilant.


Ensuite, malgré tout, que je ne pouvais céder si facilement aux sirènes aguicheuses de l’infotainement qui-tape-sur-tout-le-monde façon petit journal, ni me satisfaire des poncifs économiques professés par ce charmant personnage.

Lire la suite 5 commentaires

On en reparle...

résultats élections européennes 2014 france populisme FN UMP PS FDG