jeu.

25

oct.

2012

Les forumeurs de Boursorama évoquent la crise grecque : bienvenue chez les beaufs !

Afin de parvenir à comprendre l’ensemble des pensées qui traversent notre société, il est intéressant de se montrer éclectique. Boursorama constitue une base intéressante pour saisir les modes de raisonnement du boursicoteur moyen. Je m’attendais à voir bousculer mes idées. J’ai débarqué chez la famille Bidochon.

 

 

Par honnêteté vis-à-vis de nos lecteurs, et pour éviter de tomber dans les travers de Yann Barthès et de sa clique, je tiens à préciser que les commentaires proposés constituent un « best of » et qu’ils étaient heureusement atténués par des propos plus mesurés.

 

L’article ayant déclenché cette avalanche de mots, était une information indiquant que le déficit et la dette de la Grèce seraient plus importants que prévus. Rien de nouveau sous le soleil, pour la plupart des analystes sérieux qui savent pertinemment que les plans d’austérité ne peuvent mener à rien d’autre.

 

Que peut-on attendre comme réactions si ce n’est de la compassion et de la solidarité pour un peuple Grec qui subit les conséquences de politiques suicidaires imposées par le FMI, l’UE et de la BCE ? Une remise en question du rôle de ces institutions et de leur politique ?

 

La plupart des forumeurs de boursorama ne voient pas le problème de cette manière et adoptent différentes attitudes.

 

L’humour douteux par Phalae92 « Sortez votre chéquier »

 

Le mensonge et le déni parM2141043 « Mouais...en attendant jetez un œil sur les prix de l'immobilier à Athènes...pas loin des prix de Paris et on nous parle de crise... » Voire le cynisme et l’extrême violence par gepadtun « Ils découvrent que ça va mal et vont encore quémander de la thune à l'Europe. Il serait temps d'arrêter ce sketch permanent et de les laisser crever, sortir de l'euro et de l'Europe. »

 

Le message est parfaitement clair. Les Grecs connaissent des difficultés financières donc tous les propos sont permis. Il est autorisé de les traîner dans la boue, de souhaiter leur mort. Ils n’ont plus le statut d’êtres humains et ne sont plus que des parasites qui pèsent sur l’Europe « vertueuse ».

 

 

Les Grecs sont considérés comme des assistés ne vivant qu’aux crochets de l’Europe comme l’explique si délicatement M4633794 « Les grecs sont indéfendables : soit ils dépensent trop, soit ils ne (produisent) gagnent pas assez. Dans les deux cas, ce n'est pas aux autres européens d'assurer leur train de vie! » Mais les considérer comme des assistés reste trop évident. Cela ne suffit pas. Il faut passer à l’étape supérieure. Alors on bascule dans le racisme pur et simple.

 

Le dénommé M4633794 en remet une couche : « Plutôt que de faire payer les riches (grecs ou autres européens), les grecs pourraient aussi se mettre à bosser eux-mêmes pour créer des richesses ou, s'ils n'en sont pas capables, dépenser moins tout simplement ».

 

Selon notre forumeur, les Grecs sont des fainéants. Cela est génétique et les seuls à ne pas en être touchés sont les riches. La sur-évaluation de l’Euro, les dettes de la finance prises en charge par l’Etat, l’absence de protectionnisme au niveau de l’UE, tous ces arguments sont balayés d’un revers de main par notre forumeur. La réalité est bien plus évidente. Si les Grecs se retrouvent dans cette situation, c’est qu’ils ne veulent pas travailler et qu’ils passent leur temps à siroter des bières au bord des plages.

 

A ce propos l’excellent nayara10 s’interroge avec finesse : « Est-ce que le mot travaille existe en GREC ??? ».

 

Rapidement rassuré par le non moins brillant Vlad16 « Et non le mot travail n'existe pas en grec et ils ne sont pas prêts de l'inventer »

 

Un léger doute subsiste ? miez1804 lève la zone d’ombre : « Il faut remettre les pieds par terre d'une façon ou d'une autre, pas le choix, après tant d'années de laxisme et gaspillage la facture est tombée! »

 

 

OK. Si j’ai bien compris, la Grèce se retrouve dans cette situation à cause de sa fainéantise transgénérationnelle. Mais alors comment pouvons-nous nous prémunir de ces Grecs dangereux ?

 

NORDGHAZ pointe ce danger avec pertinence : « J’adore les petites phrases de nos chers élus : la crise est derrière nous ou encore la sortie du tunnel est toute proche. À chaque fois qu'ils annoncent des vérités comme certains mytho, les mauvaises nouvelles continuent de tomber peu après. Je pense sincèrement que les piigs vont s'en sortir mieux que nous. Pour les Français obligés de rembourser des dettes contractées et non voulues alors qu’ils n'en ont pas bénéficiés».

 

Heureusement M2728834 nous rassure rapidement : « La solution se fait plus précise : exclure de l’Union européenne un pays qui n’aurait jamais dû y être, favorisé par les socialistes en 1981 pour percevoir des subventions qui ont été kidnappées par la fonction publique pour augmenter son traitement, et le clan du dirigeant socialiste Papandréou pour filer ....en Suisse ! »

 

Bientôt appuyé par le très synthétique m.young : « LA GRECE DEHORS !!! »

 

Vous commencez à mieux comprendre le problème grec ? Ce pays d’assistés et de fainéants, qui ne pensent qu’à voler l’Europe qui se lève tôt. L’Europe qui sait ce que travailler signifie. L’Europe, la vraie. Pas celle du Club Med.

 

Vous avez besoin d’une conclusion ? Allons la chercher dans les propos de M4633794 « Les riches ont bon dos. Que les pauvres deviennent riches et le problème sera réglé! Travaillez bande de fainéants plutôt que de lorgner, tels des vautours, sur la richesse d'autrui! Plus facile à dire qu'à faire, hein! » Marx. La lutte des classes. Tout ceci est dépassé depuis belle lurette. L’important est de stigmatiser les plus démunis, ceux qui ne méritent que ce qu’ils ont. Salauds de Grecs. Salauds de pauvres

 

Ouf, le voyage est terminé. Comme un cauchemar duquel on se réveille soudainement. Il nous faut simplement garder en mémoire que ces propos des membres de boursorama existent. Il nous faut les combattre et nous mesurons l’ampleur de la tâche.

 

 

Theux

 

 

 

Cameron: nous ne t'aimons pas non plus
Cameron: nous ne t'aimons pas non plus
Salauds de grecs
Salauds de grecs

Écrire commentaire

Commentaires : 47
  • #1

    Polo (vendredi, 26 octobre 2012 00:38)

    Bonsoir,
    Je tiens tout d'abord à vous remercier pour la tenue de ce site. J'y viens régulièrement et apprécie le ton ainsi que la forme;
    Pauvres Grecs, ces réactions ne m'étonne pas, ceci est visible sur d'autres sites internet dits "d'infos".
    La richesse est dans les poches, et non dans l'esprit pour certains forumeurs.

  • #2

    Raphael (vendredi, 26 octobre 2012 09:09)

    Sur Internet, l'anonymat est la première cause du "troll". Peut-être faudrait-il leur signaler que les allemands et les finlandais pensent sans doute la même chose de notre pays... Salauds de Français !

  • #3

    xaccrocheur (vendredi, 26 octobre 2012 11:10)

    Ya pas assez de ce genre d'article "Your nose in your own shit". Pourquoi seuls les politiques seraient-ils fact-checkés ? Merci à l'auteur de s'être cogné ça pour nous :|

  • #4

    arkel (vendredi, 26 octobre 2012 11:29)

    "Rien de nouveau sous le soleil, pour la plupart des analystes sérieux qui savent pertinemment que les plans d’austérité ne peuvent mener à rien d’autre."

    et trop dépenser ne peut mener qu'à des plans d'austérité... CQFD. ce n'est pas aux contribuables allemands et aux épargnants chinois à payer les profs, les infirmiers, les hôpitaux, l'entretien de leurs routes à la place des Grecs.

    "Marx. La lutte des classes."

    ah... vous en êtes encore là, vous?

    "bienvenue chez les beaufs !"

    "J’ai débarqué chez la famille Bidochon."

    amusant ce mépris des gens moyens de la part de gauchistes qui prétendent défendre le peuple^^

  • #5

    HR (vendredi, 26 octobre 2012 11:33)

    On se demande bien ce que vient faire Marx dans cette histoire, et puis on réalise que les marxistes en sont réduits à aller à la pêche aux beaufs sur un blog boursier pour exister.

  • #6

    pingoui (vendredi, 26 octobre 2012 11:35)

    Bonjour. Je vous suggère d'aller faire un tour sur le forum immobillier de Boursorama. Les propos tenus sont d'un autre niveau intellectuel que vos citations, tirées sans doute du forum "poubelle" de bourso. En vous remerciant.

  • #7

    Helios (vendredi, 26 octobre 2012 11:42)

    Sur les forums boursorama on trouve toutes sortes d'opinions. Il n'est donc pas bien difficle d'isoler et d'assembler ceux qu'on trouve (ou que le public d'un blog trouve) de plus choquant, et de pérorer ensuite là-dessus. Les commentaires de Rue89 sont comme ça aussi, beaucoup de liberté. On pourrait même, suivant la méthode du post, en déduire que Rue89 est un site d'extrème-droite.

    Personnellement je préfère ça au blog de Jorion, où les commentaires sont passés au crible, où pas une oreille ne dépasse, et où on peut ensuite tourner en rond entre personnes quasiment identiques.

  • #8

    Tassin (vendredi, 26 octobre 2012 12:12)

    @ arkel :

    "ce n'est pas aux contribuables allemands et aux épargnants chinois à payer les profs, les infirmiers, les hôpitaux, l'entretien de leurs routes à la place des Grecs."
    Bien sûr que non, mais ce n'est pas normal que les prêteurs Allemands ou chinois s'enrichissent sur la misère Grecque au travers de leurs assurances-vie.


    ""Marx. La lutte des classes."

    ah... vous en êtes encore là, vous?"

    C'est marrant comme à partir d'un certain niveau de revenus/confort, les gens pensent que la lutte des classes n'est qu'une théorie de gauchistes révolutionnaires.


    "amusant ce mépris des gens moyens de la part de gauchistes qui prétendent défendre le peuple^^"
    Les forumeurs de Boursorama sont des "gens moyens" LOL !

  • #9

    arkel (vendredi, 26 octobre 2012 12:20)

    "Bien sûr que non, mais ce n'est pas normal que les prêteurs Allemands ou chinois s'enrichissent sur la misère Grecque au travers de leurs assurances-vie."

    euh il y a eu un haircut il y a quelques temps, il faut suivre l'actualité. pas sûr que lorsqu'on se fait haircuter, on s'enrichisse^^

    soyons sérieux, le rendement d'un placement doit refléter le risque, et si les marchés prêtent à des taux élevés à la Grèce, c'est parce qu'ils savent que c'est un jeu très dangereux. la probabilité que la Grèce fasse défaut dans les 10 ans est très élevée. vous prêteriez à 3% à quelqu'un qui gagne 15 000 euros par an, qui en dépense 25 000, et qui en doit déjà 100 000? c'est beau la générosité^^

    "C'est marrant comme à partir d'un certain niveau de revenus/confort, les gens pensent que la lutte des classes n'est qu'une théorie de gauchistes révolutionnaires."

    c'est surtout une théorie à la validité particulièrement douteuse, et qui a conduit à la faillite tous les pays qui ont voulu la mettre en pratique^^

    "Les forumeurs de Boursorama sont des "gens moyens" LOL ! "

    ben oui, c'est Pinault, Arnault et Bettencourt mdr!!! et je me référais surtout aux "beaufs" et autres "Bidochon" auxquels vous les comparez...

  • #10

    Tassin (vendredi, 26 octobre 2012 12:30)

    arkel :

    Les boursicoteurs ont du capital à placer ça me semble quand même évident. Et suffisament en réserve en cas de perte de la somme qu'ils jouent. Ce ne sont donc pas des gens "moyens" mais au minimum dans les 10% les plus riches de la population (revenus supérieurs à 3000€/ mois et 100 000€ de capital).

    "c'est surtout une théorie à la validité particulièrement douteuse, et qui a conduit à la faillite tous les pays qui ont voulu la mettre en pratique^^"
    Ce n'est pas une théorie à mettre en pratique, c'est juste un fait social historique qui se vérifie à toutes les époques.

    Sinon vous pensez sincèrement que les gens moyens sont des beaufs? Quel mépris.

  • #11

    arkel (vendredi, 26 octobre 2012 12:46)

    "Ce n'est pas une théorie à mettre en pratique, c'est juste un fait social historique qui se vérifie à toutes les époques."

    ben oui, les Papous et les Egyptiens du moyen-empire connaissaient bien la lutte des classes c'est un fait^^

    sinon, désolé mais votre Marx, c'est de la m... en barre, pour la simple raison qu'aucun économiste n'a jamais été en mesure de calculer la "plus-value" sur laquelle il base sa théorie de l'exploitation du prolétariat...

    "prolétaire", "riche", "nanti", "exploiteur", ce ne sont que des catégories simplistes qui trahissent une conception du monde qui n'engage que les gens qui s'en servent...

    "Sinon vous pensez sincèrement que les gens moyens sont des beaufs? Quel mépris." ne cherchez pas à me renvoyer vos propres contradictions. un gauchiste qui emploie ces catégories: "beauf", "bidochon", "propos de café du commerce", ne fait que trahir son mépris pour le peuple qu'il prétend défendre. d'ailleurs cette prétention se lit dans votre phrase conclusive: "Il nous faut les combattre et nous mesurons l’ampleur de la tâche." heureusement que vous êtes là pour éclairer les masses imbéciles de vos lumières et leur montrer le chemin, mdr!!!

  • #12

    Damoiseau L'Xé (vendredi, 26 octobre 2012 14:12)

    C'est le festival du cliché sur Boursorama !
    Chez les membres, ça navigue entre cynisme, énormité et caricature ! Ce sont des extrémistes-libéraux ou extrême-néolibéralistes. Difficile de trouver un nom, mais ils n'ont clairement rien à envier à l'extrême-droite...

    Je ne sais pas, mais c'est comme si quelqu'un disait qu'il fallait rétablir la dictature des généraux pour ramener l'ordre, remettre tout le monde au boulot et faire les sacrifices nécessaires pour accéder à la prospérité... Non, c'est trop gros...

  • #13

    sevy (vendredi, 26 octobre 2012 14:21)

    peut etre certains font ils de l humour noir?ou alors c est a desesperer de l espece humaine.

  • #14

    frederichlist (vendredi, 26 octobre 2012 16:03)

    Les "gens du Peuple" sur le forum de boursorama vous rigolez ?
    Quant @ arkel, on imagine que vous avez beaucoup lu Marx pour nous sortir un laconique : "c'est de la merde"

  • #15

    Guti (samedi, 27 octobre 2012 01:08)

    Assez édifiant comme recueil mais ce qui m'effraie encore d'avantage est que cela ne me surprenne pas du tout.
    Et Merci aux commentateurs qui se sentent obliger de venir soutenir leurs semblables, hilarant!

  • #16

    Pol75 (samedi, 27 octobre 2012 02:51)

    Facile.

  • #17

    taratata (samedi, 27 octobre 2012 07:44)

    Eh oui , Theux ,ça s'appelle " crier haro sur le baudet " . L'expression provient d'une Fable de La Fontaine : " Les animaux malades de la peste "
    Pauvre Arkel et son affligeant commentaire ! Tu t'enfonces , mon gars !

  • #18

    ali (samedi, 27 octobre 2012 09:18)

    Bonjour.
    Mon cher Theux, vous notez :
    L’humour douteux par Phalae92 « Sortez votre chéquier »
    Ce n'est pas vrai pour vous ? Qui paye à votre avis ?

    Mon cher Teux, ce voyage dans les "poubelles" du forum Boursorama vous aura permis de pondre un papier sans trop vous fatiguer. Cherchez un peu mieux et vous trouverez des messages censés, drôles, voire sympathiques. Vous pourrez faire alors l'éloge de ceux-ci dans un prochain commentaires

    Ali

  • #19

    jojo (samedi, 27 octobre 2012 10:04)

    La Grèce était encore ces dernières années le 3ème marché export de l'industrie d'armement française (7,5% du total). La Grèce a aussi accueilli les Jeux Olympiques, qui ont permis à certains grand groupes du BTP ou des services français de s'en mettre plein les fouilles pendant des années.

    Les dettes des Grecs sont dans les bénéfices passés de ces boites. Inutile donc de jeter la pierre aux Grecs. Leurs problèmes sont aussi les nôtres.

  • #20

    gepadtun (samedi, 27 octobre 2012 11:41)

    En tant que socialiste humaniste, je trouve affligeant que la classe moyenne française et européenne paye pour les extravagances financières d'une oligarchie d'armateurs de financiers et de politiques grecs.

    Cette oligarchie a acheté la paix sociale grâce aux subventions européennes, à l'absence d'impôts et avec une politique salariale généreuse pour les grecs.

    Jamais capable de présenter un plan d'action définitif, elle revient systématiquement tous les 3 mois demander quelques dizaines de milliards de plus au contribuable européen en prétendant que c'est la dernière fois.

    Je refuse que la note soit tellement lourde que mes enfants finissent par devoir la régler.

    Les grecs ont été les complices bienveillants de cette fraude. Vous connaissez la Cigale et la Fourmi ?

  • #21

    ali (samedi, 27 octobre 2012 12:38)

    La France est un peu comme ça, non ?

  • #22

    Nebehr (samedi, 27 octobre 2012 12:38)

    "Sur Internet, l'anonymat est la première cause du "troll". Peut-être faudrait-il leur signaler que les allemands et les finlandais pensent sans doute la même chose de notre pays... Salauds de Français !"

    Je confirme et j'ajoute les Néerlandais et probablement aussi les Britanniques aux peuples qui pensent que nous sommes une bande de fainéants.

    De toute façon les gens dont on parle dans l'article passent leurs journées devant un écran plein des chiffres et de symboles, je doute qu'ils aient jamais entendu parler d'êtres humains...

  • #23

    frederichlist (samedi, 27 octobre 2012 12:49)

    @gepadtun
    Vous changerez peut-être de point de vue quand on accusera la classe moyenne française (c'est déjà le cas) d'avoir été complice de 40 années de supposée gabegie financière. Là, vous serez comme un grec, certains vous diront que vous avez voté pour cette oligarchie, qui n'a fait que suivre les conditions de la mondialisation, s'endetter, baisser les taxes des plus riches et des entreprises pour les rendre compétitives. Après tout peut-être en aurez vous profité dira-t-on. Seulement, la démocratie n'est pas le simple vote, et les dirigeants d'une nation peuvent s'égarer sans pour autant que le Peuple ait prise sur ces erreurs ; derrière le pouvoir, il y a des intérêts d'argent, médiatiques, des structures symboliques qui confèrent une grande inertie au système et bloquent tout changement brutal qui remettrait en cause l'ordre qui les sert. Vous avez voté pour autoriser le trading à haute fréquence vous ? pour la privatisation des autoroutes ? pour l'élargissement de l'UE ? pour autoriser le métier d'avocat fiscaliste ? pour le libre échange intégral ? pour le traité de Lisbonne ? Pas moi, on ne m'a pas demandé mon avis. Le PS et la droite se partagent le pouvoir depuis toutes ces années et à supposer que les deux se soient fourvoyés, ce qui semble évident, comment fait-on ? On accuse le Peuple d'être complice bienveillant ?
    Quant à vos enfants, il est à peu près certain qu'il ne rembourseront pas la dette parce que nous ferons défaut avant.

  • #24

    Jard (samedi, 27 octobre 2012 14:00)

    Découvrir en 2012 que ceux qui vont bien sont, pour la plupart, incapables d'empathie et de réflexion, me laisse pantois. Pas la peine donc de vous parler du racisme allemand, cela doit voler trop haut pour vous. Je parie que vous soutenez le Front de gauche, non?

  • #25

    mamamia2 (samedi, 27 octobre 2012 14:27)

    d'accord avec frederichlst.

    @jard, le racisme allemand ? de quoi parlez vous, je n'ai pas compris.

  • #26

    Radtransf (samedi, 27 octobre 2012 15:27)

    Bah Boursorama c'est bien un site de boursicoteurs non ? Ça doit être rempli de classes moyennes/petits bourgeois qui se prennent pour les aigles de l'élite de la finance type Gordon Gekko. Alors qu'ils ne sont que de gros médiocres à qui les hasards de la vie ont donnés trop d'argent pour leur propre bien. Le genre à conspuer quotidiennement les fonctionnaires et les titulaires de droits sociaux tout en fraudant à qui mieux mieux et pleurant Margaux à l'état dès qu'ils ont un petit soucis.

    En bref, ce sont des nobody dont l'avis est négligeable.

  • #27

    Theux (samedi, 27 octobre 2012 18:37)

    Apparemment la teneur de cet article a provoqué des réactions dans la communauté de nos boursicoteurs estampillés « bourso ». Je tiens à préciser à nouveau que l’ensemble des commentaires de ce forum ne sont pas toujours aussi violents. J’ai envie de dire heureusement. Ce qui m’inquiète est que les auteurs de ces propos ne semblent pas les regretter et ont même plutôt tendance à les justifier. J’ai eu la faiblesse de penser que l’écriture de cet article aurait pu constituer une prise de conscience. Visiblement je me suis trompé.

    Je vais donc m’attacher à répondre aux commentaires des 4 personnes qui me semblent les plus représentatives de la communauté du forum de boursorama : arkel, ali, HR et le déjà célèbre gepadtun. En espérant, sans réellement y croire, faire avancer le débat.

    @arkel : Tout d’abord une remarque de forme, je ne suis pas Tassin comme vous en avez fait la confusion. Passons au fond. Votre erreur de raisonnement provient du manque de hauteur de votre analyse. Le problème n’est pas de savoir qui va rembourser la dette de la Grèce. S’il s’agira du contribuable grec, français ou bien de mon poisson rouge. Le budget d’un Etat ne se compare pas à celui d’un ménage. L’important est de comprendre les raisons de la survenance de ce déficit. Il existe des déséquilibres macroéconomiques aux niveaux européen et mondial. Et c’est à ces déséquilibres qu’il convient de s’attaquer et non pas à une hypothétique « fainéantise » des grecs.

    Quant à la lutte des classes de Marx. Vous voulez certainement dire que j’en suis déjà là. Son diagnostic des crises capitalistes est d’une étonnante modernité et son analyse correspond aux faits qui se déroulent sous nos yeux. @HR, continuez de vous demander ce que Marx vient faire dans ce débat. Il y tient une place essentielle et ce n’est pas parce que l’on le reconnait cela que l’on est nécessairement marxiste. Emmanuel Todd en est un excellent exemple. Pour qui sont réalisés l’ensemble des plans d’austérité ? Pour les Grecs, pour les Allemands ? Non bien sûr que non. Ils sont réalisés au profit des « élites » financières mondialisées. Difficile de le nier. Sauf que cette avarice des élites mondialisées va les porter à leur perte. Car une baisse continue des salaires ne permettra pas de maintenir une consommation suffisante pour assurer le maintien des profits. Marx l’avait constaté à son époque. Nous ne pouvons que le constater aujourd’hui.

    @Ali : Oui nous allons sortir nos chéquiers. Oui cela est déplorable. Non pas que nous ne voulions pas aider les grecs mais que nous ne voulons pas aider les créanciers de la dette, surtout lorsque ces derniers sont des spéculateurs qui n’ont aucun intérêt pour l’économie réel. Il ne sert à rien d’accuser les grecs puisque le coupable est notre système économique.
    @gepadtun : La métaphore de la Cigale et de la Fourmi ne tient pas. Le raisonnement est beaucoup trop simpliste et éloigné de la réalité (cf commentaire ci-dessus sur la différence entre le budget d’un ménage et celui d’un Etat).

  • #28

    Zeus (samedi, 27 octobre 2012 19:55)

    Ouais, à part vous masser le nombril en tentant de vous moquer des autres, vous faites quoi ? La réponse est évidente : la même chose... sauf que vous ne vous risquez pas à émettre une idée !

    Au fait quel est votre pseudo sur Boursorama ? (histoire de se marrer une bonne fois pour toutes)

  • #29

    Athéna (samedi, 27 octobre 2012 20:02)

    Encore un blogueur au QI d'huître morte à marée basse.
    C'est quoi ça ?
    Un article ?

    Non, c'est simplement du foutage de gueule de bas étage, rien de plus.
    Le pauvre gars qui doit à peine savoir lire s'en prend aux autres histoire de mettre en lumière (sic) son unique neurone sorti des pénombres de son cortex atrophié.

    Ou comment perdre son temps à tenter vainement de se donner de l'envergure alors même que l'on se crame.

    C'est tout simplement pitoyable, navrant et j'excuse déjà par avance nos amis extra terrestres qui viendraient à lire ce fabuleux article : nous ne sommes pas tous comme cela. Chers amis de la galaxie de Lord casque noir, nous valons bien mieux que lui... Hihihihi.

    Bien le bonsoir Monsieur Ducorbeau.

  • #30

    Cedric Citharel (dimanche, 28 octobre 2012 09:39)

    J'aimerais que de tels commentaires n'apparaissent que sur Boursorama, mais ils pullulent sur le net, et les médias traditionnels n'aident pas à inverser la tendance.

    Pour savoir ce qui se passe en Grèce, depuis Athènes :
    http://retoureneurope.blogspot.gr

  • #31

    orel (dimanche, 28 octobre 2012 21:29)

    Salauds de pauvres…

    La seule phrase qui mérite d'ête lue.
    Quelle société horrible, dans laquelle une partie de la société travaille pour une autre qui ne fera jamais rien et qui ose la traiter de parasites. Finissons avec le social, tu bosses ou tu crèves !

  • #32

    Pit' (lundi, 29 octobre 2012 11:43)

    Des commentaires au raz des pâquerettes, on peut en trouver sur tous les sites d'information, je ne pense pas que Boursorama ait le monopole. Internet est le reflet de la société, et dans la société, une part non négligeable raisonne au mieux avec son porte-monnaie, au pire avec 5% de son cerveau. C'est sans doute pour cela qu'on se retrouve avec plus de 20% de vote extrémiste (droite ou gauche) aux élections, et que tout le monde lorgne vers ce réservoir de voix, si facile à manipuler ou convaincre part quelques actions symboliques.

  • #33

    diojaime (lundi, 29 octobre 2012 16:15)

    voir que certains forumeurs(sont-ils nombreux??) stigmatisent la
    grèce et son peuple quant on sait que ce pays est à l'origine de la démocratie, la vraie
    (démocratie athénienne par tirage au sort des candidats),
    c'est désespérant!!!!!!!!

  • #34

    Gwendal (lundi, 29 octobre 2012 16:48)

    Non, la fin de ton article n'est pas bonne. La lutte des classes est bien là, et tu as regardé comment elle se passe du côté des petits-bourgeois.

  • #35

    Horror (mardi, 30 octobre 2012 07:26)

    Encore une victime du message politico médiatique qui voudrait que les responsables de cette gabegie européenne soit un occulte et intangible système mondial invisible dirige par quelques nantis. Ah le fantasme du complot international dirige par d obscurs financiers sans foi ni loi à de beaux jours devant lui.

    En fait, nous sommes tous coupables car nous en voulons toujours plus sans nous demander qui paiera la note in fine. Ce sont les politiques de tous bords, même si ceux de Gauche, clientelistes professionnels sont experts en la matière et les vrais coupables. Les financiers, qui profitent de leur avidité du Pouvoir, ne sont pas les initiateurs, ils n ont fait que suivre et répondre à la demande, la faisant payer au prix cher.

    Tant que les veaux électeurs que nous sommes ne se poseront pas plus de questions, ne demanderont pas plus de comptes aux politiques qui dépensent sans compter leur argent dans le seul but d obtenir leur "petit" Pouvoir, la situation restera la même et s aggravera.

  • #36

    Frederichlist (mardi, 30 octobre 2012 10:31)

    @horror
    C'est faux ! le système économique réagit dans les cadres qu'on lui fixe. La finance également. Nous ne sommes pas TOUS coupables ; de puissantes politiques de dérégulations sont à l’œuvre depuis 40 ans. Et il n'y a là aucun complotisme.
    De qui les financiers suivent ils la demande ? D'une poignée de gens qui ont autonomisé la finance et l'ont transformée en casino nocif pour la majorité des autres hommes.
    Les électeurs ne sont pas de simples veaux, parce que contrairement à un grand mythe libéral, ils n'ont pas toujours le choix.

  • #37

    diojaime (mardi, 30 octobre 2012 14:16)

    Les principaux responsables originels de notre échec mondialisé
    Sont Milton Friedman et Arnold Harberger (les initiateurs du grand
    Libéralisme), les chicago boys liés à l’extrème droite au chili,
    Ronald Regean, Margaret Thatcher, Pinochet, Brian Mulroney
    Et bien d’autres……..
    En un mot tous les affreux pionniers de
    l'économie libérale mondialisée.

  • #38

    PetitLapinBleu (mardi, 30 octobre 2012 14:19)

    J'aime bien le peuple grec, à l'école de nombreux étudiants étaient de nationalité grecque, et j'étais souvent invité chez eux à Athènes, cela c'était dans les années 80/90. Mais eux même le disaient, est il sérieux de faire confiance à des gens qui ont pour héros national Ulysse, qui réussit à tromper sa femme Pénélope, une jeune fille Nausicaa, un dieu Poséidon, et enfin un cyclope Polyphème qui lui demandant des comptes lui répond que son nom est Personne!

  • #39

    diojaime (mardi, 30 octobre 2012 16:18)

    @PetitLapinBleu
    en mythologie je ne sais pas mais en
    philosophie et politique c'étaient les
    meilleurs...
    les réponses à nos questions se trouvent
    peut-être dans l'antiquité grecque, qui sait??

  • #40

    Horror (mardi, 30 octobre 2012 23:09)

    @ friederichlist
    Qui fixe et régit les règles si ce ne sont les politiques corrompus afin de pouvoir librement se gaver sur la bête que nous sommes, sans en apporter une quelconque valeur ajoutée en retour? Sauf à considérer la démagogie comme valeur ajoutée.
    Si les électeurs sont des veaux, veaux par leur ignorance qui leur fait gober les pires inepties, veaux par leur capacité à fermer les yeux sur la destruction en cours de notre Nation quand ils s imaginet juste en avoir un peu plus que leur voisin, veaux quand ils n exigent aucun compte de leurs gouvernants qui les rackettent directement et indirectement à leur seul profit, veaux par leur couardise et opinion girouette manœuvres par la mediacratie pseudo bien pensante et elle même corrompue.

  • #41

    diojaime (mardi, 06 novembre 2012 15:29)

    nous sommes en situation d'échec politique et
    économique tout comme l'ont été les athéniens dans l'antiquité vers l'an 600 av-JC.
    dès lors dracon, solon, clisthène puis périclès élaborent 4 grandes réformes du système politique existant qui aboutissent à la démocratie "la vraie" (pas d'élections, pas d'électoralisme, pas d'élitisme)avec
    l'éclésia (l'assemblée du peuple => 6000 citoyens),le conseil de 500 bouleutes, tirés au sort parmis les volontaires de 30ans et plus chez les citoyens,révocables à tout moment avec un mandat de 1 an renouvelable qu'1 fois.pour éviter la corruption, des contrôles à tous les niveaux ainsi que des peines dissuasives pouvant aller jusqu'à la mort (rarement).durant 2 siècles c'est ainsi
    qu'athène redressa le pays.
    de quoi faire trembler nos élites oligarques non??
    nos maux d'aujourd'hui sont les maux d'antan
    et les remèdes pour les guérir sont toujours présent.
    on leur doit bien une fière chandelle à ces grecs non??

  • #42

    toff de aix (vendredi, 09 novembre 2012 15:25)

    toutes ces réactions de haine pure me laissent pantois..;quand on voit la détresse des Grecs, des retraités qui se suicident car leur pension passe de 900 euro à 220 euro par exemple (oui vous avez bien lu, source : Greek crisis), après une vie de travail vous osez leur jeter la pierre et leur cracher dessus? MAis CE SONT DES ETRES HUMAINS MERDE, pas des gens sans conscience ocmme vous, qui ne pensent qu'à leur foutus "bénéfices", "gaps" et autres "marchés!".

    Vous vous plantez complètement, votre système est pourri jusqu'à la moelle :comment voulez vous continuer à faire semblant de croire en une croissance virtuellement infinie dans un monde fini par définition?

    Tout ceci nous mènera à la ruine; il n'y a qu'à voir les dommages irréversibles que nous sommes en train de faire subir à la planète, la faune et la flore par votre comportement complètement inconscient, on dirait de petits singes idiots qui passent leur temps à se chamailler pour un bout de territoire alors qu'au loin le tsunami gronde...continuez à boursicoter, à justifier l'injustifiable, à cracher sur l'autre et son malheur, sans avoir une once de compassion; continuez votre comportement dicté par la peur et l'égoïsme le plus forcené; continuez tous comme ça, et vous verrez où cela vous mènera...Quand viendra votre tour (et il viendra, rassurez-vous!) vous regretterez ce que vous avez dit, fait ou pensé...quand ça sera votre tour de tendre la main, quand l'oligarchie financière vous aura foutus à poil, et que vous serez en train de crever, vous serez bien contents de "profiter" d'un filet social, de Services Publics que vous fustigez.

    Votre incapacité à vous mettre à la place de l'autre, des autres qui souffrent, votre égoïsme vous placent de facto dans la catégorie de ceux par qui le malheur arrive. Vous êtes la HONTE du genre Humain.

  • #43

    bernard botul henry (samedi, 10 novembre 2012 19:50)

    Le beauf est l'ethnie humaine la plus répandue , certains viennent même jusqu'a autojustifier leur crétinerie abyssale ici , l ennemi du beauf étant pour eux le "gauchiste".
    Car , bien entendu , tout ce qui n 'est pas beauf est gauchiste !
    La morale , car il y en a une , c'est qu'ils n 'ont pas encore compris que la crise ne les épargnera pas et que leur tour arrive...normal ce sont des beaufs !!
    La sélection naturelle se chargera d 'eux : ils ne survivront pas a la perte de leur précieuse cassette !!

  • #44

    Citoyen du monde (mardi, 13 novembre 2012 01:52)

    Mon Dieu! Theux, je suis bien d'accord avec toi...On est pas sorti de l'auberge! Le combat sera long, très long et difficile! Et, à la vue de certains commentaires, je me demande si on y arrivera un jour! C'est une lutte sans fin... Dur de se battre contre l'ignorance et la bêtise humaine... Heureusement, il y en a quand même quelques uns qui relève le niveau... Courage!

  • #45

    Alex (mercredi, 14 novembre 2012 02:55)

    Les commentaires sur Boursorama sont t

  • #46

    test (jeudi, 15 novembre 2012 18:33)

    Je découvre ce site, fort intéressant. Pour autant, cet article sur Boursorama est une caricature de ce qu'il croit dénoncer. On fait un copier coller des commentaires qui vont dans le bon sens et on en fait une généralité. C'est simplement consternant. Je peux dès demain faire la même chose avec n'importe quel site, et je pourrais même trouver des pro-Grecs sur Boursorama.
    Bref, un non article, digne de yahoo.

  • #47

    fr74100 (mercredi, 28 novembre 2012 07:22)

    ce que je ne comprend pas cet de dire que ce sont des feniant qui vive au dessu de leur moyen!leur preter a 20% sur 6 mois ! cet tout simplement impossible je vous verez bien avec un smic et un pret d'une maison a ceut taux la....On les a tout simplement ruiner....honte a nous....