mar.

21

oct.

2014

Devenir soi : les arnaques mystiques du « Coach » Attali 

jacques attali coach devenir soi livre

Le nouveau Jacques Attali est arrivé ! Et comme le beaujolais nouveau, dont on espère chaque année qu'il donnera enfin quelque chose... il est souvent chaque saison plus insipide et décevant que le cru précédent.

Après des années de soutien à la destruction de la régulation étatique sur les forces de l'argent, sur la concurrence internationale, de promotion de la mondialisation heureuse, Jacques Attali en appelle dans son dernier livre, Devenir Soi, à ne plus compter que sur sa propre personne, si l'on veut Réussir sa vie...

Bref, Jacques Attali est devenu « coach ».

 

Coach, c'est encore mieux qu'intellectuel de palais. Moins d'intrigues, moins de courbettes... Une visibilité médiatique accrue (encore plus)...

Et puis, on peut enfin dire ce que l'on pense vraiment :

 

Dans les démocraties, les citoyens [...] sont consommateurs égoïstes de services publics qu'ils ne songent plus eux-mêmes à rendre aux autres. [...]  

 

Je nomme ces gens - largement majoritaires, et pas seulement au sein des démocraties- les "résignés-réclamants". Résignés à ne pas choisir leur vie ; réclamant quelques compensations à leur servitude.

 

Etrange monde : dans des sociétés en apparence de plus en plus individualistes, de moins en moins de gens réalisent leurs rêves, de plus en plus acceptent de ne faire que réclamer les miettes d'une abondance. Et lorsqu'ils croient s'en échapper, c'est par l'ersatz de la distraction, de la collection, du bricolage.

 

jacques attali zen devenir soi coach zemmour

Tous ces médiocres qui collectionnent ou bricolent seront ravis de l'apprendre... Maiscritiquer, critiquer, cela va bien... Certes, ils sont ridicules, ces gens, mais heureusement, "Coach" Attali est en mesure de les aider à atteindre le VRAI stade suprême de la « réussite ».

Voyons :

 

A condition de le vouloir vraiment, de prendre le temps d'y réfléchir, il est possible, où que l'on soit, qui que l'on soit, de faire le métier dont on rêve, d'apprendre ce qu'on veut apprendre, de choisir librement son apparence, ses amours, sa sexualité, son lieu de vie, sa langue, de trouver et d'assumer qui on est vraiment.

 

Ah... c'était donc ça : le vouloir vraiment... prendre le temps d'y réfléchir ?

Lorsque la politique vous a définitivement quitté, reste le mysticisme. Jacques Attali s'engouffre dans la brèche sans modération : Afin de parvenir, tel Bouddha en son temps, il faudra (au résigné réclamant désireux de s'en sortir) emprunter le chemin de la spiritualité.

 

Il faut (en particulier pour ceux aux yeux de qui le "devenir-soi" n'est pas une évidence) un moment d'isolement au moins sur le plan mental, une phase de silence, de concentration, de méditation - une Pause. Pendant cette pause, il convient de parcourir un Chemin en cinq étapes, que voici : 

  • 1/ Comprendre les contraintes imposées à sa vie par la condition humaine, par les circonstances et par les autres.
  • 2/ Se respecter et se faire respecter ; réaliser qu'on a droit à une belle et bonne vie, à du beau et du bon temps. 
  • 3/ Admettre sa solitude ; ne rien attendre des autres, même de ceux qu'on aime ou qui nous aiment ; et, grâce aux étapes précédentes, la vivre comme une source de bonheur. 
  • 4/ Prendre conscience que sa vie est unique, que nul n'est condamné à la médiocrité, que chacun a des dons spécifiques. Et qu'on peut même, au cours de sa vie, en mener plusieurs, simultanément ou successivement.
  • 5/ On est alors enfin à même de se trouver, se choisir, prendre le pouvoir sur sa vie. 

 

jacques attali devenir soi coach zen zemmour

Jacques Attali, et avec lui toute la gauche mittérrandienne agonisent... 31 ans après le tournant de la rigueur, le Parti socialiste ploie sous l'inconsistance de son idéologie. Après avoir sapé les fondements de sa légitimité, de ce qui faisait la gauche, il n'a plus le choix : il faut s'adresser aux individus, défaire les anciennes solidarités devenues inadaptées au monde d'aujourd'hui... et donc expliquer qu'on ne peut compter que sur soi-même.

Ce n'est plus la société qui doit changer, mais l'individu.

 

 

Alors je vous le dis : prenez-vous en main, libérez-vous des conformismes, des idéologies, des éthiques et des déterminismes de toute nature. N'attendez plus rien de personne. Ecoutezvous. Ayez le courage d'agir. Rien ne justifie de se résigner, d'accepter les faits accomplis, de n'attendre que de l'autre la réponse à des difficultés personnelles. Et, en particulier, de l'attendre des puissants ou de l'Etat. La bonne vie est une vie où l'on se cherche sans cesse, où l'on se trouve mille fois successivement ou simultanément. 

 

 

Ainsi parlait Jacques Attali.

 

Antoine Lamnège

Le mondialisation du Professeur Bourrin
Le mondialisation du Professeur Bourrin
France Inter aime Netflix mais pas la grève...
France Inter aime Netflix mais pas la grève...

Écrire commentaire

Commentaires : 16
  • #1

    rémi (jeudi, 23 octobre 2014 00:58)

    Attali est au fond du trou moralement ; il doit avoir tellement peur de n'avoir plus d'emprise qu'il est prêt à tout pour participer à la mascarade médiatique.
    Il retourne sacrément sa veste quand même !!

  • #2

    technical O (jeudi, 23 octobre 2014 11:27)

    J'aime bien la deuxième photo . Elle illustre à merveille le propos. Zen, cool, beauté à l'autre bout du monde. Une vie qui n'existe pas

  • #3

    Guadet (jeudi, 30 octobre 2014 12:15)

    Consternant !
    il y a un véritable naufrage des intellectuels, en tout cas des médiatiques.
    Rien de nouveau : c'est ce qu'on est sommé de se répéter façon méthode Coué depuis le virage libéral de Mitterrand en 83.
    J'ai essayé à l'époque et je me suis rendu compte que ça ne pouvait marcher que dans un monde de bisounours.
    Malheureusement ça imprègne toute la société aujourd'hui et ça peut se résumer en quelques mots :
    "Si t'es pauvre c'est ta faute."
    ou
    "Sauvez les riches de ces sangsues que sont les pauvres !"

  • #4

    Guadet (jeudi, 30 octobre 2014 12:24)

    À l'époque, en 1983 à la télévision, ils appuyaient l'idée d'un exemple : deux jeunes chômeurs qui avaient créé leur entreprise à partir de leur passe-temps préféré et qui partaient à l'assaut du marché américain. Seulement au cours du reportage on apprenait peu à peu qu'ils sortaient d'HEC, qu'ils avaient de puissantes relations et puis aussi des parents millionnaires qui avaient mis à leur disposition leur argent et leurs usines.
    Des jeunes de banlieue genre Sarkozy quoi.

  • #5

    Richard BOUILLET (dimanche, 02 novembre 2014 22:18)

    Attali est un faiseur d'opinion come bien d'autres mais prônant le conforisme via un semblant de progressisme plus qu'indigeste. Se dire de gauche et individualiste est pour le moins scabreux comme positionnement. Pauvre homme que ce type qui use de la provoc pour coller à une époque dont il a promu les valeurs et qui n'est malgré tout plus la sienne...

  • #6

    et? (mardi, 04 novembre 2014 14:45)

    N'étant pas perméable non plus aux idées d'Attali, je suis d'accord sur le fond des commentaires précédents. Sauf que, comparer le chemin en cinq étapes à du mysticisme, c'est comme comparer les principes fondamentaux de la psychologie à ceux d'une religion.

  • #7

    Neige (dimanche, 23 novembre 2014 12:53)

    Je mets au défis monsieur Attali de vivre incognito pendant 1an, sans domicile, sans son entourage et relations, sans carte de paiement avec seulement 500 euros par mois, on verra s'il se trouve lui même, cette personne ne connaît pas les contraintes des hommes et des femmes d'aujourd'hui. Il refuse la réalité de la condition humain que des hommes comme lui ont engendrés, qu'il redescende sur terre.

  • #8

    Lui (mardi, 07 avril 2015 17:42)

    Mesdames messieurs rappellez vous qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ...
    Alors un peu d'éveil et d'optimisme ... Pourquoi pas

  • #9

    Soi (jeudi, 30 juillet 2015 15:58)

    Waou!! Tant de pessimisme... Réduire le livre à quelques extraits enlève tout le sens de la démarche d'Attali... Je vous invite à lire le livre, de jouer le jeu (pas uniquement celui du "chemin mystique" cité dans l'article) et de faire l'effort de comprendre le fond de sa pensée...
    Nous vivons dans un monde où les Hommes aujourd'hui refusent de se projeter, préférant le confort de leurs acquis (sociaux entre autres), en restant accrochés au passé... On en devient très vulnérable au mal-être du présent (la crise, la crise, les crises...)... et en ce sens, accepter la situation de manière attentiste est en soit égoïste.
    La démarche d'Attali invite le lecteur à se concentrer sur soi dans un premier temps, pour ensuite devenir un élément (parmi tant d'autres) actif, productif et surtout positif de la société (résumé très simpliste) ... Egoisme vous dites?
    Cette démarche est difficile pour quelqu'un qui "vit avec 500 euros en cash par mois", elle l'est cependant beaucoup plus pour quelqu'un décrit comme privilégié dans notre société : le premier n'a rien à perdre et tout à gagner, le deuxième doit faire le choix d'abandonner le confort présumé de sa vie.
    Au final, si nous souhaitons vivre dans un monde meilleur, quelque soit notre catégorie sociale ou penchant politique, nous avons le choix entre :
    1- Croire que le modèle social dans lequel nous vivons est le plus beau, le plus fort, le plus abouti, et faire confiance à tous nos représentants qui vont défendre corps et âme l'intérêt général et construire l'avenir de l'humanité (ca c'est du bisounours)
    2- Continuer à râler, à tout critiquer, à tout rejeter en espérant qu'un jour quelqu'un vienne et rende le monde (et notre situation) meilleure... (un peu bisounours non?)
    3- Sortir de sa zone de confort et vivre... ce n'est que dans la difficulté qu'on devient le plus inventif
    Je ne vois pas d'autres choix, et je serais très intéressé d'en découvrir d'autres...
    Pour ma part j'ai fait le mien

  • #10

    Jenny Jane (jeudi, 13 août 2015 14:50)

    Ha ha, en somme Jacques Attali nous encourage à retrousser nos manches et à faire la Révolution, non pas ensemble et pour le peuple (c'est rétrograde ça) mais tout seul et pour soi-même. Le meilleur moyen de rendre service à l'Humanité.
    Heureusement que Monsieur Soi nous explique que pour Monsieur Attali; ce ne sont pas les pauvres qui s'accrochent à leurs acquis sociaux, mais bien les riches qui s'accrochent à leur capital :-))))
    "Ce n'est que dans la difficulté qu'on devient le plus inventif". Comme si on en manquait... Cela dit, si le livre est écrit pour une clique de bisounours en pâte empâtés, un bon coup de pied au c.. je suis d'accord !
    mais ne venez pas expliquer à la base que sa misère et ses difficultés contiennent les germes d'un renouveau propulsatoire au septième ciel. Merci.

  • #11

    Lacage (mercredi, 30 décembre 2015 17:47)

    Ce livre est une fumisterie, un entubage de première.... Ecris à la va-vite, sans aucune profondeur, une compilation hétéroclite de bios bâclées en quelques lignes sans aucune analyse...
    Des lieux communs à la brouette, le fruit d'un ego surdimensionné, une arnaque...

  • #12

    Lacage (mercredi, 30 décembre 2015 17:49)

    correction: "Ecrit à la va-vite..."

  • #13

    Bénéficiez d'un prêt projets, crédit immobilier, auto, personnels, E-mail : Carlosduvrait@yahoo.fr (mercredi, 13 avril 2016 23:53)

    Plus de besoin de banque, avant d'avoir un crédit, avec des conditions favorables.Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels allant de 2000 jusqu'à 1.000.000€ avec un taux d'intérêt nominal de 1,5% quel que soit le montant. Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et la date.Veuillez nous écrire pour vos prêts personnels : Carlosduvrait@yahoo.fr

  • #14

    puggioni (samedi, 16 avril 2016 11:53)

    Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d'argent n'hésitez pas à faire votre demande de prêt pour en savoir plus sur mes conditions bien favorables en faisant votre demande. Nous contacter entreprise 10 rue de Chaumont, 75019 Paris
    puggioni-christophe@hotmail.com
    Nous appeler 06 54 87 58 08

  • #15

    carlos Duvrait (dimanche, 11 septembre 2016 22:20)

    Plus besoin de banque, le prêt en ligne sans banque sûre et sécuriser.
    Plus de besoins de banque, avant d'avoir un crédit
    Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos
    Affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto,
    Pour la création de vos propres entreprises, pour vos besoins
    Personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels
    Allant de 2000 jusqu'à 1.000.000 avec un taux
    D'intérêt nominal de 1,2 % quel que soit le montant.
    Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt
    Le montant exact que vous souhaiteriez et la date.
    Veuillez nous écrire pour vos prêts personnels.
    Réponse rapide : Carlosduvrait@yahoo.fr

  • #16

    batti (jeudi, 06 octobre 2016 10:04)

    Offre de prêt. Contact: +33 (0)789757889



    Offre de prêt entre particuliers , si vous avez besoin de prêts entre particuliers pour faire face aux difficultés financières , nous sommes des particuliers disposant d'un capital qui servira à octroyer des prêts entre particuliers à court et long terme allant de 5.000€ à 500.000€ à toutes personnes sérieuses étant dans le réelle besoins , le taux d'intérêt est de 3% l'an . Octroie des Prêts :

    - Prêt Financier
    - Prêt immobilier
    - Prêt à l'investissement
    - Prêt automobile
    - Dette de consolidation
    - Rachat de crédit
    - Prêt personnel

    Merci de préciser le montant du prêt .

    Vous pouvez me contacter par email pour plus de détails

    Personne pas sérieux s'abstenir . email : batti_alessandro@windowslive.com TEL: 0789757889