mer.

11

mars

2015

Fabrice Lundy pulvérise le record du monde de l'heure du "French Bashing"

BMF Business, la France a tout pour réussir ! claironne tous les quarts d'heure, une voix suave et virile sur la station économique.

L'affaire est entendue : à BFM, on y croit...

Un peu.

Enfin, disons qu'on y croirait encore plus si la France était peuplée d'Anglais, d'Allemands ou de Danois. Certainement pas de français.

Tenez, Fabrice Lundy par exemple, présentateur de l'émission quotidienne "les décodeurs de l'éco" ; eh bien, lui, visiblement, son truc, ce qui le tracasse avant tout, ce sont les remontrances budgétaires adressée à notre pays, en provenance de Lettonie... C'est bien, ça la Lettonie ; le Danemark aussi, pas mal.

C'est toujours mieux que la France.

 

Hier soir, Fabrice Lundy, - style inimitable - porte-voix symptomatique d'une élite haïssant son propre pays, et n'ayant plus aucune confiance en ses propres ressources, pulvérisait le record de l'heure du "french bashing" avec grand professionnalisme.

En tout et pour tout, 2 minutes entières (et le montage n'est pas tout à fait exhaustif) de dénonciation d'une "France de privilégiés", "de guignols"... de la bouche même du journaliste-présentateur...

Sans compter les 4 invités sur le plateau, tous plus ou moins d'accord avec Fabrice. 

Vidéo interdite aux mineurs.

Antoine Lamnège (28 ans) est diplômé

de l'Institut d’Études Politiques de Rennes,

Instituteur à Vanves et co-rédacteur

de l'Espoir depuis 2012.

@libertengo

Nemtsov : et les médias de gauche sombrèrent...
Nemtsov : et les médias de gauche sombrèrent...
Brice Couturier, marchand de misère sur France Inter
Brice Couturier, marchand de misère sur France Inter

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    twim (jeudi, 12 mars 2015 08:21)

    Des propos d'une grande finesse... Le pire, c'est que sur BFM, on peut comprendre ( à la limite, c'est un média d'intérêts) , mais que le discours est le même sur le service public !
    La France qui s'écroule !

  • #2

    Guadet (jeudi, 12 mars 2015 10:36)

    J'ai été un peu déçu par la vidéo. Il n'y a qu'une seule idée, un seul reproche : la France ne veut pas se réformer. Tout le monde a la folie du changement et c'est devenue l'idée unique des politiques :
    Sarkozy 2007, la rupture
    Hollande 2012, le changement
    Sarkozy 2017, le changement (il vieillit ou il a perdu son dictionnaire des synonymes)
    Pour Hollande 2017, je conseille je propose un terme du même sens mais incarnant vraiment le changement et la créativité par son originalité : la transmutation, le chambardement, la métamorphose, la mue, le coup de balai, le brisement, la craqûre…

  • #3

    marko Rel (jeudi, 12 mars 2015 12:14)

    Sarkozy 2017, ensemble pour un Fukushima politique !

  • #4

    Dominique (lundi, 16 mars 2015 09:15)

    Voilà un point de vue bien tranché sur l'état actuel de la France.

  • #5

    twim (jeudi, 19 mars 2015 08:30)

    A quand l'organisation du journaliste le plus incompétent sur BFM ? ou en réalité, de l'animateur le plus idéologisé. Car, peut-on parler de travail journalistique à un tel niveau ? !

  • #6

    FEG (lundi, 06 juillet 2015 04:09)

    Depuis quand le Danemark, la Suède, la Pologne, cités par M. Fabrice Lundy, seraient des pays utilisateurs de l'euro comme monnaie officielle et donc à quel titre auraient-ils voix au chapitre sur l'impact de la gestion des comptes publics / privés de la France au sein de l'Eurogroupe ? Curieuse façon d'informer.

  • #7

    Gilles Ariche (jeudi, 24 mars 2016 00:03)

    Bonsoir monsieur Lundy . Lunetier, je vous invite à changer vos lunettes !!!
    De toute urgence .