ven.

03

juil.

2015

Thierry Breton : Tsipras, "un ancien trotskiste qui ne tient pas sa parole..."

A l'instar de Jean-Dominique Giuliani, l'ancien ministre de l'économie Thierry Breton n' y est pas allé de main morte, ce mardi, sur BFM Business alors qu'Hedwige Chevrillon l'interrogeait à propos de la Grèce.

La journaliste, visiblement gênée devant une "analyse" si radicale et grossière de l'affaire grecque a bien tenté de calmer son invité. Las ! L'air profond autant que la parole creuse, Thierry Breton trouve l'Europe "généreuse", "peut-être trop, du reste" et "veut faire confiance à Juncker"... (ancien premier ministre d'un paradis fiscal, légèrement alcoolique, tout de même...)

Un peu comme on lui a fait confiance pour privatiser nos autoroutes...?


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    twim (dimanche, 05 juillet 2015)

    Voyons ce qu'en pensent les grecs ce soir...
    Mais après tout, Thierry Breton, jamais élu, s'en fiche pas mal