«Collaborateur» ? Heu... Tu parles de Pierre Laval ou d'un salarié de ta boite ?

Le capitalisme fluidifié a encore frappé ! Depuis quelques mois déjà, impossible d'y échapper. (du moins à la radio) dès lors que ça parle économie. Avez-vous remarqué, vous aussi, cette manie qu'ont les patrons

  1. de surjouer la détente,

  2. de vanter les mérites de leurs « collaborateurs » ?

Retour sur un phénomène massif

Fut un temps pas si lointain (un an ?), un « collaborateur », c'était d'abord et avant tout un français légèrement nazi... Pas joli joli donc. Depuis peu, on ne sait plus trop.

Il y a quelques années, nous assistâmes à l'apparition de l' « économie collaborative » - qui n'a rien à voir avec le marché noir des années 40 ( quoiqu'il semble qu'UBER soit parfois rangé dans cette nouvelle dénomination...donc... c'est limite...).

Et puis, du « collaboratif », le vocabulaire de l'entreprise a évolué. Et le « collaborateur », parmi les « dirigeants d'entreprises » s'est répandu comme traînée de poudre... C'est vrai que c'est chouette « collaborateur ». Étymologiquement, j'entends ; c'est celui qui fait AVEC. Qui participe à un « projet » par exemple. L'entreprise elle aime bien les projets... C'est collectif, motivant...

C'est rigolo.



Google image, sans surprise, nous permet aisément de cerner la tendance puisque naturellement les images associées à la recherche « collaborateur » y sont majoritairement liées à l'entreprise et non à la guerre.


Avec quelques ratés.


Mais enfin, le mot serait donc en passe de retrouver une connotation positive après 70 ans de silence...

Les passionnés d'Histoire, à l'imaginaire peuplé de références à la seconde guerre mondiale tiqueront encore quelques années devant ce genre d'annonces.



De Gaulle a bien expliqué que toute la France avait résisté. C'est pas dit qu'on les trouve...

Mon préféré

Pierre Drieu la Rochelle
Pierre Drieu la Rochelle

Mais le terme a de l'avenir, à n'en pas douter !

Salarié, c'était vieux jeu. Le salarié, il a un syndicat (beuh !), en plus, il a une hiérarchie (Ahrg!!) et puis quand tu le vires, il chiale ce con ! Un « collaborateur », il participe... il t'aide, tu l'aides... on se sépare bons amis... Hein ?

Après tout on est tous égaux, tous « collaborateurs » de chacun, sans entraves, sans contrainte ni domination.

Dès ce soir, j'entre en « résistance » (le terme est bon, je trouve) contre l'emploi du mot « collaborateur »? Au prochain qui m'explique qu'il cherche des informations sur l'un de ses « collaborateurs », je lui offre l'intégral de Brasillach.




Antoine Lamnège

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    technical O (samedi, 27 juin 2015 23:01)

    tout le monde s'en fout personne ne connaît l'histoire ! alors personne ne fait le lien !

  • #2

    OFFRE DE PRET (mercredi, 20 septembre 2017 21:21)

    Il serait injuste de ma part de ne pas faire l'éloge de cette structure de prêt en ligne FINANCE PRET PUBLIC qui m'a permis d'obtenir un prêt

    d'argent. La semaine dernière dont j'avais besoin d'argent pour sauver ma société d'immobilier. Au départ je n'y croyais pas un seul

    instant mais ma curiosité ma poussé à essayer et finalement j'ai pu obtenir ce prêt qui m'a sortie de cette impasse dans laquelle je vivais,

    j'ai accepté remplie les conditions et sans tracasseries, mon compte a été crédité de 55. 000€ que j'ai demandée. Vous qui avez besoin de

    faire un prêt, je vous prie de prendre contact avec eux, c'est fiable rapide et simple. Voici leur

    site web: www.financepret-public.com

    Merci de faire comme moi et envoyer votre demande pour obtenir votre Prêt en 72 heures au maximum. Vous ne serez pas déçu.
    Aidez vos proches à sortir de leur situation financière.